La vraie pauvreté existe. Elle n'est pas là où l'on pense...

Le 24 octobre 2016 «Retraite Québec» publiait la dernière évaluation actuarielle du Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics (RREGOP), avec les données au 31 décembre 2014.  

Des gras dûr...$, vous dites ?

Cette dernière évaluation actuarielle chiffrée révèle que nombre de retraités étaient de 231 391 et qu’ils ont touché une rente annuelle moyenne de 17 838 $[1].

Le tableau de l'évaluation actuarielle nous révèle tout de même un portrait de la situation des retraités du RREGOP et la précarité des retraités de 65 ans et plus.

En effet, les 155 995 retraités de 65 ans et plus touchaient, au 31 décembre 2014, une rente annuelle moyenne de 12 802 $[2]. Ce groupe de retraités représente 67,4 % de tous les retraités du RREGOP. Il n’y a pas là de quoi pavoiser et encore moins prétendre que ces retraités sont des « gras dur ».

Gaétan Mormeau, retraité


[1] Données tirées de l’Évaluation actuarielle 2014 de Retraite Québec (CARRA) (page 20)

[2] Données tirées du Tableau 4 de l’Évaluation actuarielle 2014 de la CARRA (page 20)