Réaction au budget du gouvernement 2020-2021

Y a-t-il des retraités au Québec ?

Le budget 2020-2021 du gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ) a été déposé. De nombreuses sphères d’activité ont trouvé grâce auprès du gouvernement, notamment la santé, les services sociaux, l’éducation, l’environnement, les infrastructures, la petite enfance et la culture.

Quant aux aînés, trois catégories ont retenu l’attention : les proches aidants, les hébergés en CHSLD et les futurs résidents des nouvelles Maisons des aînés.

L’Association démocratique des retraités (ADR) salue ces efforts pour l’amélioration de la qualité de vie de ces citoyens. Toutefois, elle déplore fortement que les retraités de l’État aient été totalement ignorés. Leur rente de retraite décroît d’année en année, ils s’appauvrissent injustement depuis plus de 37 ans.

Le gouvernement a entendu ces retraités, mais il a sombré dans une confortable indifférence. Ce n’était pas encore le bon moment pour ces retraités, lui semble-t-il. Pour le gouvernement, faire carrière dans l’enseignement est synonyme d’accepter une retraite à décroissance vertigineuse. Voilà ce qui, selon lui, devrait inciter à faire carrière comme enseignant.

La justice et l’équité ont-elles encore droit de cité ? Il est permis d’en douter.

Les retraités des fonctions publique et parapublique continueront de faire pression.

 

Aline Couillard

Présidente du comité de retraite de l’ADR

Retraitée de l’État québécois